Une arme russe des plus insolites arrivera aux USA dès décembre

05.12.2017

Pour la première fois un héros de contes de fées russe sera présenté à l’exposition d’art contemporain dans le cadre d’un événement annuel prestigieux: Miami Art Week (Miami, USA, du 5 au 10 décembre 2017). C’est Baba Yaga, personnage exceptionnel de la mythologie slave, qui représentera la Russie. Le travail conceptuel sur les racines russes a été réalisé par une jeune artiste de Russie – jeune, mais déjà connue : Irina Lagoshina. Une surprise attend aussi les visiteurs de l’exposition : la sculpture s’animera dans les rues de la ville américaine. Le projet est présenté par la galerie internationale Boogie.

 

Le recours à la mythologie dans l’art est connu depuis l’Antiquité et la Renaissance. Nos héroïnes de contes de fées ne sont pas aussi vieilles, et elles ne reflètent pas seulement notre histoire, mais aussi l’esprit du peuple et ses valeurs. La Baba Yaga est l’un des plus puissants archétypes russes, elle est un important symbole de notre culture. On peut même dire qu’elle personnifie la Russie, dit Irina Lagoshina à propos du projet.

Les représentants de la galerie Boogie estiment que l’intérêt du public est garanti : présenter Baba Yaga comme super-héros russe est tout à fait inattendu pour le public occidental. Car elle est tout à fait à l’opposé des personnages de la culture de masse actuelle.

La première sculpture en bronze de Baba Yaga, créée par Irina, est apparue dans le centre d’Ekaterinbourg pendant l’été 2017. Sa silhouette est devenue le prototype du personnage qui prend vie, elle a agréablement surpris les habitants des villes russes en traversant dans sa tonneaumobile Saint-Pétersbourg, Moscou, Ekaterinbourg, Tchéliabinsk et Khabarovsk. La vidéo de Baba Yaga a été vue sur les réseaux sociaux plus de 80 millions de fois. À présent Baba Yagа est en visite aux USA.

La galerie internationale Boogie a été fondée en 2016 par Alexandra Shatokhina et Natalia Sudova. Les représentants russes de la galerie, se trouvent à Moscou et à Novosibirsk, les internationaux aux USA et en France.

Boogie se distingue par une approche novatrice : les visiteurs ont droit au contact tactile avec les œuvres d’art, ce qui enrichit substantiellement les sensations, et prend en compte les besoins des visiteurs pour qui importe exclusivement le canal kinesthésique de la perception.

Boogie expose des artistes russes et étrangers dans les travaux desquels se reflète une énergie positive qui affirme la vie. Elle apporte un soutien actif aux jeunes talents.

Grâce à sa nouvelle stratégie, Boogie est entrée en peu de temps dans le cercle des galeries russes à succès travaillant dans le domaine de l’art contemporain. C’est l’une des entreprises qui participent à des manifestations internationales dynamiques.

Irina Lagoshina

Irinа Lagoshina est née en Ossétie du Nord, à Mozdok. Elle vit et travaille à Moscou. La particularité du style de cette artiste est l’union des proportions d’or classiques et de formes géométriques laconiques. les sources d’inspiration d’Irina sont la nature, la réflexion sur le monde intérieur de l’homme et son activité, ainsi que la mythologie – en tant qu’elle fait partie du passé historique.

Irina Lagoshina est membre de l’Union des Artistes de Moscou et de l’Union des Artistes Créateurs de Russie. Depuis 2005 elle expose dans des institutions internationales majeures et dans des galeries privées.

Les travaux d’Irina se trouvent dans les collections privées ou d’entreprises en Russie, aux USA, en Grande-Bretagne, en Israël et aux Pays-Bas. Sa sculpture monumentale est présentée dans les grandes villes de Russie.

Source: opentown.org