Les organisateurs de la Ural Music Night ont révélé l’artiste qui a réalisé le plus d’entrées

05.07.2018

On a appris quelle scène avait rassemblé le plus de fans des « Nuits de la musique ». Les organisateurs de l’espace « Galamart » ont calculé que la prestation du musicien Feduk avait rassemblé en même temps plus de cinq mille personnes. Il avait été précédé sur la scène par Trofim, qui n’avait pas rassemblé moins de monde.

Cette année Ural Music Night passait tout de suite après le championnat du monde la nuit du 29 au 30 juin, et a été le festival le plus visité de toute son histoire. Sur les 120 scènes du festival sont intervenus des musiciens de différents courants. Pour les fervents de musique classique, l’orchestre philharmonique de l’Académie de l’Oural a joué trois heures à la Philharmonie de Sverdlovsk. Pour les amateurs de belles nocturnes, une scène était installée sur le toit du théâtre « Saliout ». Là, de 19 heures à une heure du matin, s’est déroulée la « Nuit des orchestres ». Les fans de flamenco ont participé à la fiesta près de DoubleTree by Hilton.


La scène de Galamart a réuni les interprètes les plus divers pour des spectateurs de tous les âges et de tous les goûts musicaux. Juste devant la scène, d’énormes poupées de taille humaine – des chats oranges que les gens d’ici aiment tant, distrayaient les spectateurs et se laissaient volontiers photographier avec ceux qui le souhaitaient. Avant le début du concert, pour « chauffer » la salle, Baba Yaga, la célèbre vidéo-blogueuse s’est produite avec ses jolies petites-filles, les jumelles Katia et Volga Korol, qui ont enthousiasmé le public. En outre était prévu un programme récréatif pour les enfants. On leur avait installée une piscine sèche, où les petits ont pu jouer tout leur saoul. Et les adultes ont pu se faire des selfies dans la zone photo avec d’énormes casques audio de 2 mètres. Lors de ce festival Galamart a montré l’image d’une entreprise orientée social. La troupe a l’expérience de manifestations semblables un peu partout dans le monde.


Источник: momenty.org